Skip to main content

Internet Mobile

La navigation mondiale sur internet à partir d'un smartphone ou une tablette a franchi une nouvelle étape au mois d'octobre 2016. Un peu plus de 51% pour les mobiles contre un peu moins de 49% pour les ordinateurs (source Statcounter)

En Nouvelle-Calédonie, la 4G est opérationnelle, il ne reste que 5 antennes à installer sur les 200 autorisées (source ANFR), mais comment choisir un mobile pour surfer en 4G ?

La 2G ou GSM utilise la bande de fréquence des 900 MHz, la 3G ou UMTS occupe les fréquences 900 et 2100 MHz, quant à la 4G ou LTE les 800, 1800 et 2600 MHz qui correspondent aux bandes LTE 20, 3 et 7 que vous trouverez mentionner dans les caractéristiques techniques des mobiles.

La carte du réseau mobile permet de visualiser la couverture de chaque génération et le détail des 3 bandes LTE.

Le site de l'Agence Nationale des FRéquences dans son observatoire de novembre 2016 nous apprend que 103 des 105 antennes LTE800 autorisées sont déjà en service (bonne couverture des zones habitées de Nouvelle-Calédonie), 91/94 antennes en LTE2100 (Nouméa, Grand Nouméa, Païta, Tontouta, La Foa, Bourail, Voh, Koné, Pouembout, Koumac, Poindimié ) et l'unique antenne LTE2600 autorisée (couverture de Nouméa et Grand Nouméa) sont également en service.

Si les bandes 3 et 7 sont souvent présentes sur la majorité des portables, la LTE 20 l'est nettement moins. Afin de vous aider à choisir, vous pouvez trouver sur le site Kimovil.com les portables ou tablettes comprenant les 3 bandes LTE.

Néanmoins, suivant votre budget, votre abonnement téléphonique, et votre usage, vous pouvez choisir un mobile asiatique moins onéreux dépourvu de la LTE 20, tout particulièrement si vous ne surfez qu'en utilisant le WiFi.

Mobile, 4G

  • Vues : 4452